Tailored Fits : skier en pantoufles

Tailored fits et Materialise se sont associés pour créer des chaussures de ski parfaitement adaptées aux pieds de chacun, pour un confort de glisse incomparable.

Tailored Fits Semelle imprimée en3D - EgelmairPhotography_TF_ski_print_process
Tailored Fits chaussures de ski imprimées en 3D

Que celui qui n’a jamais fini une (demi) journée de ski les doigts de pied comprimés et les malléoles à l’agonie nous jette la première boule de neige ! Sur l’échelle du plaisir pris à dévaler les pentes enneigées, l’expérience du port d’une chaussure à coque rigide et chausson plus on moins douillet arrive largement en dernière position. C’est en partant de cette constatation que Reto Rindlisbacher, le fondateur de Tailored Fits, s’est penché sur la possibilité d’améliorer cette expérience.

Après quinze ans passés chez Nordica, un des leaders de la chaussure de ski, il connaît bien les difficultés rencontrées par les skieurs. « Choisir une chaussure de ski, c’est soit opter pour une plus grande taille pour (un peu) de confort, mais alors perdre au niveau de la performance, ou prendre quelque chose de serré pour mieux piloter ses skis, comme les coureurs et ça fait mal ! »

Il a donc tenté plusieurs expériences, sans jamais réussir quelque chose qui satisfaisait tout le monde, car on a tous des pieds différents. La façon dont le pied d’un skieur s’adapte dans une chaussure de ski, c’est-à-dire le ratio entre forces exercées et soutien reçu, est ce qui fait vraiment la différence en matière de confort et de performances. « Mais c’est un des défis que l’industrie n’avait pas encore réussi à relever. »

Au commencement étaient les semelles

Il y a un peu plus de cinq ans, Reto Rindlisbacher a visité une entreprise qui fabrique des fixations et qui avait dans un coin une petite imprimante 3D. Il a alors eu l’idée de faire du body scanning pour créer quelque chose de très personnalisé grâce à cette technologie.
Il y a deux ans, il décide de lancer sa propre marque, « pour créer des solutions afin de produire des chaussants personnalisés ».

Le premier projet à aboutir est la création de semelles personnalisées en 3D. Un process complètement maîtrisé aujourd’hui. L’étape suivante est la conception de chaussons de ski spéciaux, imprimés en 3D et suivant la forme des pieds. Cela garantit non seulement le
confort complet mais aussi la performance. Surtout qu’il va les glisser dans des coques conçues spécifiquement elles aussi, pour ne pas déformer le chausson intérieur sur mesure. Et il l’assure, cela permettra d’obtenir confort ET performance.
« Nos produits ont été testés par des skieurs de coupe du monde pendant toute la saison dernière. Ils ont essayé les chaussons sur mesure dans des coques de série et des chaussures complètement fabriquées en 3D. On peut dire qu’on a un produit très performant et très confortable. »

Après plus d’un an de travail en commun, Tailored Fits et Materialise ont réussi à concevoir toute la ligne de fabrication des chaussures de manière digitalisée.

Une souplesse variable pour optimiser la transmission d’effort

Les chaussons sont faits dans un thermoplastique adapté, avec un process qui varie selon le poids, la performance souhaitée. Il n’y a pas la même souplesse partout : c’est plus souple là où il faut du confort et la structure est plus solide pour la transmission d’effort.
Le projet n’aurait pas pu être concrétisé sans le partenariat avec Materialise pour la partie industrielle du développement. Après plus d’un an de travail en commun, ils ont réussi à concevoir toute la ligne de fabrication des chaussures de manière digitalisée.

« Notre partenariat avec Materialise nous a permis non seulement d’avoir accès au savoir-faire en fabrication additive dont nous avions besoin pour mettre au point la meilleure solution d’impression 3D, mais également de donner vie à notre projet de production de masse sur mesure, » explique ainsi Reto Rindlisbacher.
Les premiers schuss pour le grand public sont prévus dès le début de l’hiver.

COMMENT ÇA MARCHE ?


Les magasins qui commercialisent les produits Tailored Fits reçoivent gratuitement une tablette avec scanner et le logiciel dédié. Ils scannent les pieds et les jambes du client. Le magasin encaisse la commande, puis envoie le scan à Tailored Fits. Il est contrôlé, transformé en fichiers d’impression qui sont envoyés à Materialise. L’entreprise belge produit les pièces 3D et fait l’assemblage. Le produit fini est envoyé au magasin en une dizaine de jours. Toute la chaîne de distribution est digitalisée.


Du sur-mesure qui a un prix : 1500 euros les chaussures complètes (une chaussure haut de gamme classique s’achète entre 1200 € et 1600 €), 800 € les chaussons intérieurs, 200 € les semelles. Les chaussures seront commercialisées à partir de décembre 2017, pour l’instant en Suisse, en Autriche et aux États-Unis.

Laisser un commentaire